Préparation de la COP21

JPEG
A deux mois de la COP21 de Paris, la délégation de l’Union européenne a organisé, à l’Université Eduardo Mondlane, un séminaire sur le changement climatique au Mozambique : défis et financement. Devant un public étudiant nombreux, les différents intervenants, représentants les organismes mozambicains concernés par ces problématiques (Ministère de la Terre et de l’Environnement, Institut national de météorologie, Institut pour la gestion des catastrophes, Fonds national pour l’environnement) ont présenté les impacts que subissait déjà le pays du fait du réchauffement climatique : sécheresse, inondations, érosion des côtes… , ainsi que les besoins du pays pour s’adapter à ces changements.

Le Premier Conseiller a rappelé l’importance que revêtait dans ce contexte un succès de la COP21. Il devient essentiel de limiter le réchauffement climatique à 2°C, sans quoi les conséquences en seraient irréversibles. Pour cela, la France souhaite parvenir à un accord universel, ambitieux et juridiquement contraignant qui établisse des mécanismes capables de respecter cet objectif et d’engager le monde vers une économie de bas-carbone. Au-delà de cet accord, elle espère que tous les pays présenteront des contributions nationales, en fonction de leur capacité, démontrant l’engagement de chacun. Enfin, elle souhaite bâtir une « alliance pour le climat » qui réunisse la société civile, les entreprises, les autorités locales et tous les acteurs non-étatiques pour susciter les initiatives et renforcer la complémentarité des actions contre le réchauffement.

Le Premier Conseiller a également présenté l’état d’avancement des négociations suites aux différentes sessions formelles qui ont eu lieu jusqu’à présent, le rôle de facilitateur de la présidence française, en particulier dans le dialogue informel, et les initiatives pour faire face aux besoins de financements (fonds vert, financements innovants…).

Ce séminaire, qui a reçu un écho médiatique important, aura permis de sensibiliser un large public mozambicain aux défis du changement climatique.

JPEG - 98.3 ko
Allocution du conseiller de France en présence de Mme Telma Manjante du Ministère mozambicain de al Terre et de l’environnement et du développement rural

Dernière modification : 12/10/2015

Haut de page