Lancement du Club d’affaires France-Mozambique

Le Club d’affaires France-Mozambique a été créé à l’initiative des entreprises françaises implantées au Mozambique, ainsi que de certains de leurs partenaires mozambicains.

La cérémonie de lancement a eu lieu le 11 juin dernier à Maputo. Plus de 160 personnes étaient présentes, représentant le monde des affaires et le secteur institutionnel mozambicains ainsi que la plupart des chefs d’entreprises françaises implantées au Mozambique. La soirée a été inaugurée par les deux présidents d’honneur du Club, son Excellence Serge Segura, ambassadeur de France au Mozambique et M. Mario MACHUNGO, ancien Premier ministre et membre du conseil consultatif du groupe Millennium.

Le Club d’affaires commencera dès septembre 2015 à proposer ses services aux entreprises implantées au Mozambique, et à celles qui souhaitent s’y développer. Parmi les activités proposées, on comptera notamment l’organisation d’événements réguliers tels que des conférences, des débats, des réunions d’affaires et des visites de sites. Le Club proposera en outre l’organisation de missions de prospection et la réalisation d’études pour les entreprises désireuses de découvrir le marché mozambicain. Il pourra également guider les entreprises mozambicaines dans leur recherche de partenaires français et de débouchés en France, en particulier dans les territoires de l’océan Indien, qui ont exprimé depuis plusieurs mois un intérêt accru pour ce marché. L’action du club se fera en complémentarité avec le Bureau Business France de Johannesburg compétent pour le Mozambique.

Aujourd’hui, quarante entreprises et filiales françaises sont établies au Mozambique, et emploient un nombre significatif de salariés, estimés à environ 10 000. Ces entreprises opèrent dans le secteur des transports, de la logistique, dans le secteur primaire, énergétique, dans la construction ou dans les équipements électriques. Le Club vient utilement renforcer les structures existantes qui permettent aux entreprises françaises d’affirmer et de développer leur présence sur place, ainsi que de les représenter auprès des autorités locales. Le Club d’affaires France-Mozambique est d’ailleurs, après le portugais, le deuxième club d’affaires européen à avoir obtenu l’autorisation d’association par les autorités mozambicaines.

Dernière modification : 03/09/2015

Haut de page