La France met à disposition 500.000€ pour les études préparatoires à des projets de formation professionnelle

JPEG - 99.7 ko
Signature de la Convention Fonds d’Etude
@Ambassade de France à Maputo

Le ministre de l’Economie et des Finances, M. Adriano Maleiane, l’Ambassadeur de France, M. Bruno Clerc, et la directrice à l’Agence française de développement, Mme Virginie Dago, ont procédé à la signature de la Convention Fonds d’Etude d’un montant de 500.000 euros, le 12 février 2016 dernier.
La Convention Fonds d’Etudes s’inscrit dans le mécanisme de désendettement et de développement, C2D, et vise à financer des études préparatoires dans le domaine de la formation professionnelle dans les secteurs du tourisme et de l’énergie. Ces études ont pour objectif de (i) préciser le contenu des projets de formation ; (ii) définir le montage institutionnel des projets ; et (iii) étudier leur impact en termes de création d’emploi et de renforcement des capacités. Elles serviront de base pour la prise de décision concernant le financement ultérieur des projets dans les deux secteurs mentionnés au cours de la période 2016-2019.
Le mécanisme d’utilisation des fonds d’annulation de la dette fait l’objet d’un accord entre la France et le Mozambique, et l’accord portant sur l’utilisation de la dernière tranche du C2D, d’un montant de 17,5 millions d’euros, a été signé en juillet 2015, à l’occasion de la visite du Président Nyusi en France. De ce montant, 500.000 euros ont été alloués à la mise en place du Fonds d’Etude.

Dernière modification : 15/02/2016

Haut de page