Formalités d’entrée et d’installation

1 - Visa touristique

Les Français qui souhaitent se rendre au Mozambique sont soumis à l’obligation de visa. Celui-ci peut être obtenu auprès de l’ambassade du Mozambique en France, 82, rue Laugier -75017-Paris. Téléphone : 01 47 64 91 32.

La validité maximale du visa de tourisme est de 90 jours.

Seules les personnes résidant dans un pays où le Mozambique n’a pas de représentation diplomatique ou consulaire ont la possibilité de se faire délivrer un visa à leur arrivée, auprès du service de l’immigration, soit à l’aéroport, soit au poste frontière de Ressano Garcia (frontière avec l’Afrique du Sud) ou de Namaacha (frontière avec le Swaziland.) Il est possible de s’acquitter des droits de visa en méticals, en rands sud-africains ou en dollars.

En règle générale, les visas délivrés à la frontière ont une validité de 30 jours et n’autorisent qu’une entrée sur le territoire mozambicain.

Dans tous les cas, il est impératif de vérifier la validité du visa octroyé et de faire en sorte que la durée du séjour sur le territoire mozambicain n’excède pas celle-ci. En effet, tout dépassement de la validité du visa entraîne le paiement d’une amende de 3000 meticais par jour.

En revanche, il est possible d’obtenir le renouvellement d’un visa de tourisme (avant que celui-ci ne soit arrivé à expiration) auprès du service de l’immigration au poste-frontière, si la durée du visa initial était inférieure à 90 jours.

2- Visa d’établissement

Tout étranger qui souhaite s’établir au Mozambique pour y exercer une activité salariée doit être en possession d’un contrat de travail avant de solliciter le visa de résidence. Si l’établissement du contrat de travail est postérieur à l’entrée sur le territoire mozambicain, le requérant devra sortir du Mozambique pour solliciter son visa dans une ambassade ou un consulat. Le consulat mozambicain le plus proche de Maputo est celui de Nelspruit, en Afrique du sud (200 km)

2-1. Le contrat de travail (établi en portugais) doit être approuvé par l’Institut National de l’Emploi et de la Formation Professionnelle (INEFP), sis, Avenida Zedequias Manganhela, 520.

Les pièces suivantes doivent être annexées au contrat :

- copies certifiée des diplômes

- curriculum vitæ

- attestation des emplois occupés antérieurement

- extrait du casier judiciaire

Toutes les pièces annexes doivent être traduite en portugais par un traducteur assermenté.

Remarque : Il est à noter que la nouvelle loi sur le travail n’impose plus, pour les étrangers, que la durée du contrat soit limitée à deux ans. Il est donc possible, en principe, de se faire délivrer un contrat de travail à durée indéterminée.

2-2. Muni du contrat de travail visé par le Ministère du travail, le requérant doit solliciter la délivrance d’un visa de résidence auprès du service de l’immigration (Migraçaõ),

Avenida Ho Chi Min, 316

Téléphone : 00 258 21-30 38 07 - + 258 21 32 10 75

L’ensemble des démarches, auprès des services des deux administrations prend de six à dix semaines.

La délivrance du visa de résident permet l’obtention du D.I.R.E (document d’identification et de résidence pour étranger) , équivalent de notre carte de séjour, que le requérant doit retirer en personne auprès du service de l’immigration, rue Ho Chi Min.

Il existe une procédure simplifiée, sur simple déclaration de l’employeur, pour les contrats de courte durée (mission d’audit par exemple).


Dernière modification : 21/03/2016

Haut de page